A Filetta
Centre de Pratique Musicale de Thônes
Navigation
 ▶ Archives / Presse  ▶ Année 2013-2014  ▶ « Vocales » 2014  ▶ A Filetta
chapeau & descriptif
Corps de l'article

Présentation

Avec :

Affiche
  • Jean-Claude ACQUAVIVA
  • Jean-Luc GERONIMI
  • Paul GIANSILY
  • Jean SICURANI
  • Ceccè ACQUAVIVA
  • Maxime VUILLAMIER

De par sa vision ardente et passionnée du chant sacré et profane, A Filetta est l’un des plus somptueux groupes de polyphonie.

Octobre 1978

Naissance du groupe A Filetta, en Balagne, à l’initiative d’un jeune instituteur, Michel Frassati. Sa rencontre avec Tumasgiu Nami, apiculteur, est le point de départ d’une association par laquelle vont passer des dizaines de chanteurs venus de diverses régions de Haute-Corse (Balagne, Nebbiu, Fiumorbu, Castagniccia, Niolu, ...). Son objectif premier : contribuer à la sauvegarde d’un patrimoine oral en déclin. Dès l’hiver 1979, le groupe participe à des concerts, organisés ça et là, notamment par « A Riscossa », association venant en aide aux familles de militants nationalistes incarcérés.

A Filetta

Avec trente ans d’existence et un treizième album, A Filetta est l’un des groupes phares du chant en Corse. Composé de 6 voix d’hommes, ce chœur d’une créativité inouïe perpétue la tradition orale insulaire mais est également reconnu pour son exploration d’autres domaines du chant polyphonique notamment à travers des créations d’œuvres contemporaines.
Le chemin parcouru en trois décennies est riche d’expériences et de rencontres, tant dans le domaine du théâtre que dans celui des musiques de film ou de créations scéniques.

  • Musiques de films : collaborations multiples avec Bruno Coulais (Himalaya, l’enfance d’un chef – Le peuple migrateur – Don Juan...)
  • Opéras pour enfants sur des musiques de Bruno Coulais, livrets et mises en scène d’Orlando Forioso en collaboration avec les artistes du Cirque Gruss, …
  • Théâtre : Médée de Sénèque, Marco Polo, Culomba, Don Ghjuvanni, Pessoassion, ….
  • Musiques : création d’un Requiem commandé par le Festival de Saint Denis en 2004 « Di Corsica Riposu, Requiem pour deux regards », résidence et concerts avec le chanteur réunionnais Danyel Waro. Création récente d’un répertoire issu d’une rencontre « coup de foudre » avec Paolo Fresu (trompette) et Daniele di Bonaventura (bandonéon)
  • Danse : créations avec le chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui (In memoriam avec les Ballets de Monte Carlo et Apocrifu au Théâtre de la Monnaie)

« Vocales » 2014

Prochains rendez-vous

la section depliable

La section 'flex'