Grand Corps Malade
Centre de Pratique Musicale de Thônes
Navigation
 ▶ Archives / Presse  ▶ Année 2014-2015  ▶ « Vocales » 2015  ▶ Grand Corps Malade
chapeau & descriptif
Corps de l'article

Grand Corps Malade

Grand Corps Malade

G
De son vrai nom Fabien Marsaud, est né en 1977 sous le soleil de la Seine-Saint-Denis. Son premier album, Midi 20, publié en 2006, s’écoule à plus de 700 000 exemplaires ; il est sacré double-disque de platine et remporte deux Victoires de la musique (« l’album révélation » et « la révélation scène »). Deux ans plus tard, en 2008, paraît Enfant de la ville ; Grand Corps Malade est nommé Chevalier dans l’ordre des Arts et Lettres. Ses deux opus franchissent l’Atlantique avec succès puisqu’il reçoit, en 2009 et pour la deuxième année consécutive, le Félix de l’Artiste Francophone de l’année au Québec (équivalent des Victoires de la musique). En 2010, son troisième album, intitulé 3e temps et réalisé par Dominique Blanc-Francard, confirme la voix et la plume exceptionnelles de « l’homme à la béquille qui a fait entrer le slam en France par la grande porte ». À ce jour, Grand Corps Malade compte 1,2 million d’albums et 400 concerts en France et à l’étranger. Chaque année, certains de ses textes sont proposés au baccalauréat de français. Patients, son premier texte en prose paru à l’automne 2012, plébiscité par le public et la critique littéraire, est une des meilleures ventes de livres de l’année, avec près de 130 000 exemplaires vendus

Ibrahim Maalouf

Ibrahim Maalouf, franco-libanais, est né en 1980 sous les bombardements de la guerre civile. Trompettiste classique et de jazz virtuose, plusieurs fois récompensé, il est le seul musicien à jouer la musique arabe avec une trompette à quarts de tons. En 2010, les Victoires du Jazz lui décernent la Victoire de la révélation instrumentale de l’année (prix Franck Ténot) ; elles l’honorent une nouvelle fois en 2013 avec le titre de meilleur Artiste de l’année. Ses albums, Diasporas (2007), Diachronism (2009), Diagnostic (2011) et Wind (2012) le placent en tête des instrumentistes français, toutes catégories confondues. Ibrahim Maalouf collabore également avec de nombreux artistes de la chanson, parmi lesquels Sting, Amadou et Mariam et Matthieu Chédid. Pour Grand Corps Malade, le musicien a assuré la direction musicale de Funambule, sa réalisation et a composé la plupart de ses titres.

Les photos

« Vocales » 2015

Prochains rendez-vous

la section depliable

La section 'flex'