L’Empiafée
Centre de Pratique Musicale de Thônes
Navigation
 ▶ Archives / Presse  ▶ « Vocales » & « Saisons  ▶ « Vocales » 2011  ▶ L’Empiafée
chapeau & descriptif
Corps de l'article

Présentation

L’Empiafée

Pas besoin d’aimer Piaf pour aimer l’Empiafée !
Dans son One Woman Show 100 % comique, Christelle Chollet sait marier stand up et tubes de Piaf (version Claude François, Blues, Slow, Broadway, Salsa, Reggae… et même Rap). Elle y refait le monde avec sa gouaille et son franc-parler. Un pianiste ensmokingué, Très class (version anglaise), attaque les premières notes de « L’hymne à l’amour ». Son envolée est interrompue par l’irruption volcanique de Mopi (Christelle Chollet) une blonde en mini-short, bas résilles, bottée et casquée façon livreur de pizzas. Du stand up sur la vie d’une trentenaire célibataire d’aujourd’hui, un scénario bien ficelé bourré de surprises et de rebondissements, une grande complicité avec le public, beaucoup d’humour et des tubes d’Edith Piaf revisités à toutes les sauces.

DL du 20/05/2011

L’Empiafée déferle sur les Vocales

Les Vocales de Thônes n’ont pas fini de nous surprendre car si la musique reste le leitmotiv de ce festival hors normes, l’humour n’est jamais bien loin et les talents hybrides y trouvent toute leur place.
Ce soir le public des Vocales va encore une fois se régaler avec celle qui bat des records d’audience sur la scène parisienne du palais des Glaces et qui réussit à mettre les critiques à l’unisson, Christelle Cholet alias l’Empiafée.
Un look d’enfer, gouaille sans pareil, une voix détonante et une énergie volcanique. L’Empiafée est un one woman show unique où les reprises de Piaf remixées tendance rap, salsa ou blues sont entrecoupées d’instants truculents estampillés « stand up » ; sortes de flashs acidulés sur la vie d’une trentenaire célibataire un brin déjantée qu’elle représente.
Après quatre ans d’un succès fou, le spectacle de Christelle Cholet a déjà conquis plus de 150 000 spectateurs et plus rien ne l’arrête. La tornade blonde juchée sur ses talons hauts embrase toutes les scènes. L’Empiafée embarquera le public avec elle vers les sommets de la réjouissance.
Une fraicheur à toute épreuve, une énergie fulgurante, une originalité dingue. L’Empiafée est tout à la fois une sacrée chanteuse, une comédienne hors pair et une incroyable bête de scène ;
Énergisant et décapant à souhait, à consommer pur !

Gaëlle TAGLIABUE

DL du 22/05/2011

Christelle Chollet, avec un talent insolent et un humour décapant, a fait vibrer le public qui une fois de plus a été surpris par la programmation de ces 13e Vocales. Dès le premier sketch, la salle pleine à craquer a été transportée dans l’univers totalement déjanté de l’Empiafée alliant les tubes d’Edith Piaf avec des flashs décoiffant de sa vie de célibataire.

DL du 22/05/2011

L’Empiafée, un humour incisif

Christelle Chollet avec un talent insolent, un humour décapant et une voix exceptionnelle, a fait vibrer le public qui une fois de plus a été surpris par la programmation de ces 13e vocales. Dès le premier sketch, la salle pleine à craquer à été transportée dans l’univers totalement « déjanté » de l’« Empiafée » alliant les tubes d’Edith Piaf, toujours finement traités en version salsa, blues ou rap, avec des flashs décoiffant sur sa vie de célibataire. La blonde volcanique à la gouaille et au franc-parler incisif, ne mettra pas longtemps pour emballer le public et même le faire participer en déboulant telle une tornade dans la salle. Bref, une sacrée soirée anti-stress où les larmes du rire ont coulé à flot.

Jean-Paul CHAVAS

Les photos

« Vocales » 2011

Prochains rendez-vous

la section depliable

La section 'flex'