« Vocales » 2004
Centre de Pratique Musicale de Thônes
Navigation
 ▶ Archives / Presse  ▶ « Vocales » & « Saisons  ▶ « Vocales » 2004

Présentation

Au carrefour des cultures. Chaque année, les Vocales de Thônes se veulent une ouverture sur les différents chemins de la voix. Cette nouvelle édition reprend les thématiques des années précédentes : chant du monde, jazz, cabaret, grandes œuvres classiques, variété…, mais mon souci pour les Vocales 2004 était d’accueillir des artistes au talent reconnu, voire de renommée mondiale.
Et je crois que nous y sommes en effet arrivés.
La présence d’artistes tels que le Golden Gate Quartet, Maurane, Huun Huur Tu, l’atteste.
Ces grands noms seront accompagnés d’artistes ou talent confirmé, comme le Corou de Berra qui est dans l’actualité du dernier film de Patrice Leconte,- Dogora - dont le scénario a été écrit sur la musique d’Etienne Perruchon, compositeur de notre région, vivant à Menthon Saint Bernard.
Notons encore la présence de Chère Louise et Couleur Café pour une soirée cabaret que j’annonce déjà comme un grand succès.
N’oublions pas Wab qui va dès lundi charmer et transporter 800 enfants des écoles des Aravis.
La journée de dimanche ouvrira ses portes ou congrès régional de la Confédération Musicale de France. Nous y accueillerons quatre formations qui possèdent aussi une grande actualité : L’Estudiantina d’Annecy fête son centenaire et l’harmonie de Thônes son bicentenaire. Vous découvrirez un ensemble créé cette année, le Brass Band des Savoie, sur un programme de grande virtuosité.
Et enfin, pour revenir à la voix, Ceux d’en haut, un quatuor vocal né sous l’impulsion de Nicolas Perrillat, nous fera voyager à travers l’Arc Alpin.
Je ne voudrais pos finir cet éditorial sons rendre hommage à mon chœur Cantathônes, à qui je renouvelle tous mes remerciements pour son engagement toutes ces dernières années dans ce projet. Vous retrouverez ma chorale pour un concert exceptionnel, que j’ai voulu confier cette année à Patrick Souillot, grand chef d’orchestre, avec l’Orchestre Universitaire de Grenoble, les Chorales Maluraine, Mélusine et le Chœur Universitaire de Grenoble. Vous assisterez lors de cette soirée à deux créations en partenariat avec la Spedidam : la première française et la deuxième mondiale. La Misa Tango, donnée pour la première fois en Fronce, est sans nul doute un projet qui fera rêver tous les amoureux de la voix et de l’Amérique latine. Vous entendrez une création pour deux guitares, des compositeurs Jean Baudlot et Hervé Roy.
Je vous souhaite, cher public, autant de plaisir que j’ai pu en avoir à rencontrer tous ces artistes qui vous offriront une semaine inoubliable.

« Vocales » 2004

Prochains rendez-vous

la section depliable

La section 'flex'